Vous avez eu un coup de cœur pour un logement mais vous estimez que le coût de vente est trop élevé ? Toujours délicate, voici quelques conseils pour optimiser votre négociation d'un bien immobilier.

Comment faire baisser le prix de vente d’une maison ?

Maîtrisez vos émotions, soyez objectif

La maison que vous venez de visiter est celle de vos rĂŞves, surtout ne le dĂ®tes pas au vendeur ! Il sera alors difficile de faire baisser son prix si vous tĂ©moignez d’un enthousiasme dĂ©mesurĂ©. Nous vous recommandons une approche neutre et objective de la nĂ©gociation, basĂ©e sur des Ă©lĂ©ments factuels.

Pour bien prĂ©parer votre argumentaire, renseignez-vous sur l’Ă©tat du marchĂ© local. Faites l’inventaire des biens environnants Ă  vendre et des biens vendus dans votre secteur. Après cette première recherche, vous aurez alors un ordre d’idĂ©e d’un prix raisonnable pour la maison que vous convoitez. Connaissez Ă©galement avec prĂ©cision le coĂ»t du m² dans la commune pour aider Ă  l’Ă©valuation de votre bien. Au moment de la nĂ©gociation, ces arguments prĂ©parĂ©s vous permettront d’ĂŞtre crĂ©dible et de pouvoir faire jouer la concurrence.

Le délai de la mise en vente, un indicateur clé

N’hĂ©sitez pas Ă  poser des questions au vendeur. A-t-il eu beaucoup de visites ? Depuis combien de temps le bien est-il sur le marchĂ© ? La marge de nĂ©gociation sera moindre si un bien est Ă  vendre depuis une semaine ou trois mois. Plus la pĂ©riode est longue, plus le vendeur sera en effet disposĂ© Ă  abaisser son offre. De mĂŞme, si le vendeur a dĂ©jĂ  reçu plusieurs offres, il sera en revanche moins enclin Ă  discuter de la valeur de son bien.

Pointez les défauts

MĂŞme si vous n’en voyez aucun, prenez le temps d’effectuer une liste des Ă©lĂ©ments nĂ©gatifs aperçus lors de votre visite. Diagnostic gaz ou Ă©lectricitĂ©, mauvaise isolation, travaux Ă  effectuer, autant d’arguments qui plaident en votre faveur pour faire baisser le coĂ»t de votre achat. N’hĂ©sitez pas Ă  demander des devis auprès de professionnels pour Ă©valuer le coĂ»t des amĂ©nagements Ă  effectuer et de les mettre en exergue lors de votre nĂ©gociation.

Pour avoir l’acceptable, demandez l’impossible

Pour amorcer les nĂ©gociations sur l’achat de votre bien, vous pouvez proposer une offre bien infĂ©rieure Ă  votre budget initial. Augmentez-la progressivement pour parvenir Ă  la somme que vous ne souhaitez pas dĂ©passer.

NĂ©gociez les frais d’agence

Dernière astuce, les frais d’agence sont aussi parfois nĂ©gociables. Si le propriĂ©taire a fait appel Ă  plusieurs agences, vous pouvez dĂ©marcher les diffĂ©rents agents et faire jouer la concurrence entre eux. Soyez audacieux !

Nos biens immobiliers Ă  vendre ou Ă  louer

Donnez votre avis et commentez cet article