La mérule est un champignon qui peut faire d'énormes dégâts dans un logement et peut entrainer d'importants travaux de traitement voire de démolition. Pour une transaction immobilière, cela peut impacter la valeur du bien immobilier, comment détecter la mérule ? Que pouvez-vous faire ?

Qu’est-ce que la mérule ?

La mérule est un champignon qui dévore le bois en l’asséchant. Elle dévore toutes les parties boisées de la maison en se développant dans les lieux humides et manquants d’aération. Ce champignon a la capacité de traverser des parties poreuses comme le plâtre et de se fixer sur les parois en attendant que l’humidité soit suffisamment importante pour se développer. C’est ce que l’on appelle un champignon à dispersion rapide dont les spores vont se propager progressivement sur les parties en bois des habitations, la charpente notamment mais également les escaliers, les cartons et ou livres. La mérule est également appelée mérule pleureuse.

Comment vérifier la présence de la mérule ?

Avant de paniquer et de faire appel à un professionnel pour diagnostiquer votre logement ou votre futur achat immobilier, vous pouvez vérifier par vous-même les signes de présences ou non de la mérule.

La combinaison fuite d’eau et mauvaise aération du logement, si le logement est inoccupé depuis un certains temps la ventilation du logement n’aura peut-être pas été suffisante et si à cela s’ajoute des traces d’humidité soyez vigilants. Vérifiez alors l’état des boiseries (escalier, charpente, plinthes, parquet, etc.), si le bois est pourri, gonflé ou déformé continuez votre investigation. La présence de champignons en forme de console, de filaments gris similaires à une toile d’araignée ou des traces de mycélium (sorte de mousse blanche et cotonneuse), ne sont pas de bonnes nouvelles. Ces différentes indices doivent vous permettre de détecter la mérule à temps et de vous alerter pendant la visite du bien, nous vous conseillons alors de contacter au plus vite une entreprise spécialisée avant d’agir car pourrait être contre-productif (tenter de nettoyer pourrait propager davantage les spores et ce champignon reste nocif pour la santé).

Comment éradiquer la mérule ?

Une fois diagnostiquée dans une maison, il est possible d’apporter un traitement pour se débarrasser de la mérule, cependant il peut être onéreux et entrainer de lourdes interventions. Les entreprises spécialisées dans le traitement contre la mérule doivent d’abord mette à nue la charpente et la maçonnerie afin de brûler le champignon au chalumeau. Suite à cette intervention, les bois sont traités avec une peinture fongicide très puissante afin de limiter les risques de retour de la mérule. Si le matériau est trop détruit par le champignon, alors il faut le retirer et le remplacer. Suite au traitement, pendant 1 à 3 mois, le logement ne pourra être habité. S’ensuivra une surveillance régulière de l’état général des bois. Enfin, si la situation est extrême, la mérule s’étant installé partout dans la maison et ayant endommagé sérieusement l’intégralité des charpentes, la démolition de la maison est à envisager (mais reste très rare).

L’Ouest de la France est-il concerné ?

En France, le problème de la mérule est principalement répandu en Bretagne, dans les Pays de la Loire, dans les Hauts de France et dans la ville de Paris. On retrouve tout de même ce champignon dans une cinquantaine de département en France, mais les zones citées sont celles présentant les plus importants taux de contamination. En effet, ces régions (Bretagne, Pays de la Loire, Hauts-de-France), sont plus sensibles à l’humidité tout en subissant des pics de chaleurs. Ce sont également des zones ou l’on retrouve des sous-sols (les caves sont humides) et où l’on stocke généralement du bois en extérieur.

Mérule et immobilier : Quelles obligations légales ?

Tout d’abord, il est important de savoir que le diagnostic mérule n’est pas obligatoire. Il n’existe donc aucun cadre réglementaire et méthodologique dédié au diagnostic de la mérule.

La loi ALUR, loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové du 24 mars 2014, apporte des indications quant à l’approche à avoir vis-à-vis d’une détection de Mérule dans un logement :

Enfin, pour limiter au maximum les risques de propagation des spores de mérules, l’entreprise spécialisée qui intervient dans le cadre d’un traitement d’une habitation touchée par la mérule doit absolument traiter ou incinérer les matériaux contaminés avant tout transport.

Nos biens immobiliers à vendre ou à louer

Donnez votre avis et commentez cet article