Au 1er janvier 2022, 450 guichets sur toute la France, issus de la fusion des espaces conseil FAIRE et des points rénovation de l’agence nationale de l’habitat (Anah), apporteront un accompagnement pour les Français qui réalisent ou préparent des travaux de rénovation. "France Rénov" a pour objectif de simplifier et centraliser les démarches, services et aides pour le domaine de la rénovation.

La COP 26 rappelle chaque année aux oreilles des Français, et du monde, l’urgence climatique. Grandes et petites actions sont nécessaires et le secteur du bâtiment est loin d’y être exempté. En France, le dernier objectif affiché est la neutralité carbone d’ici à 2050 pour le secteur du bâtiment. Selon le dernier rapport chiffres climat 2021 du Ministère de la Transition écologique et solidaire, le secteur résidentiel et tertiaire est le second secteur émetteur de gaz à effet de serre, derrière les transports qui arrivent en tête.

Que ce soit pour ces raisons climatiques évidentes, ou pour d’autres intérêts individuels, la rénovation des bâtiments doit être établie et cadrée de manière optimale. Dans ce sens, diverses aides et autres appuis sont proposés par le gouvernement, afin de guider chaque particulier dans ses projets de rénovation. Et l’année 2022 marquera une nouvelle avancée, avec la fusion des deux organismes phares dans le domaine, à savoir le réseau FAIRE et l’Anah (l’Agence nationale de l’habitat), sous un seul dispositif : France Rénov’. Quels changements ? Quelles aides proposées ? Passons en revue toutes les informations à notre disposition sur ce tout nouveau dispositif.

France Rénov’ : une volonté de simplification

Si vous avez déjà planifié de rénover votre logement, vous vous êtes sans doute perdus sur internet dans les méandres des diverses aides ou organismes à contacter. Et si la plupart du temps, le passage à la nouvelle année est associé à l’augmentation des prix, des impôts, du timbre ou autres, il est aussi plébiscité par les pouvoirs publics afin de mettre en place de nouveaux outils de politiques publiques. C’est exactement le cas dans le domaine de la rénovation, avec l’annonce de l’arrivée du dispositif « France Rénov’ », à compter du 1er janvier 2022. Le mot d’ordre est clair : la simplification. La volonté est de clarifier et de simplifier la recherche d’aides et d’organismes de contact pour les particuliers dans leur projet de rénovation.

D’une part, France Rénov’ va unifier l’organisme public référent en termes de rénovation de votre logement, en fusionnant le réseau FAIRE, dirigé par l’ADEME (Agence de la Transition Écologique), et l’Anah (l’Agence national de l’habitat). France Rénov’ sera donc le seul et unique organisme public à qui s’adresser pour toutes vos recherches d’informations, ou d’accompagnement pour votre rénovation de votre logement ou maison. Ce dernier sera complémentaire avec les organismes locaux, et va s’articuler territorialement avec ces derniers, afin de garder toute cohérence avec les actions menées par les collectivités territoriales.

D’autre part, France Rénov’ va aussi solidifier les prestations et conseils offerts, contrairement au dispositif actuel FAIRE, par exemple, qui est le plus souvent critiqué pour ne proposer que des contacts, ou autres sites à consulter, bien plus que de distiller de réels conseils. L’objectif est donc de faire de France Rénov’ l’organisme de référence ; et non un GPS ; afin de « guider les ménages de bout en bout de leur parcours de travaux », de simplifier ce parcours, et d’apporter « un suivi pluridisciplinaire » avec des « conseillers qui auront une connaissance parfaite des aides et des services disponibles, sur les plans local et national. »

Seul ombre au tableau actuellement : les primes CEE, c’est-à-dire les certificats d’économie d’énergie, ne seront pas du ressort de France Rénov’. Il faudra donc s’adresser à un autre organisme concernant cela.

Un accompagnement humain et financier : « Mon Accompagnateur Rénov’ » et « MaPrimeRénov’ Sérénité »

Il existe donc deux volets principaux, comme raisons d’être de France Rénov’ : les aides et l’accompagnement. Ces deniers seront gratuits, neutres, et à l’écoute des besoins de chacun, au cas par cas.

D’une part, il y a une réelle volonté de proximité et d’écoute, avec un accompagnement personnalisé qui prendra forme sous le service « Mon Accompagnateur Rénov’ ». Chacun de nous pourra disposer d’un accompagnateur qualifié pour son projet, afin de nous guider tout au long du « parcours de rénovation énergétique », de nous faciliter la recherche d’aides financières potentielles, et de nous conseiller dans nos choix de professionnels compétents et expérimentés pour réaliser la rénovation concrètement. Ce dernier sera donc une sorte de guide, de référent compétent, honnête, ne voulant que notre bien et nous aider pour un notre projet de rénovation, dans l’optique d’un suivi technique, administratif, financier, voir social.

D’autre part, en plus de l’accompagnement humain, il existe aussi diverses aides actuellement, et d’autres qui verront le jour avec l’arrivée de France Rénov’. C’est une des missions du dispositif en apportant une « mission sociale auprès des ménages aux revenues les plus modestes ». Aujourd’hui, la principale aide pour les foyers les plus modestes se nomme « Habiter Mieux Sérénité ». En 2022, cette dernière sera renommée « MaPrimeRénov’ Sérénité ». Elle apportera :

MaPrime Rénov’ est l’aide de référence concernant les logements de plus de 15 ans et a déjà permis de verser plus de 1,5 milliard d’euros d’aides. Dans ce sens, une enveloppe de 2 milliards d’euros est prévue pour 2022, et vous attend donc pour vos projets de rénovation.

Comment France Rénov’ sera joignable ?

Afin de disposer des prestations de France Rénov’, diverses possibilités seront à notre disposition. Premièrement, il y aura un site internet France Renov qui ouvrira ses portes au passage à l’année 2022. Deuxièmement, il y aura un standard téléphonique avec la possibilité d’appeler le 0 808 800 700.

Enfin, un réseau de plus de 450 guichets sera disséminé dans toute la France : les « Espaces conseils France Rénov’ ». Ces derniers, dans la dynamique de France Rénov’, seront en quelque sorte la fusion des « espaces conseils FAIRE », et des « points rénovation information service » de l’Anah.</p

Nos biens immobiliers à vendre ou à louer

Donnez votre avis et commentez cet article