La crise sanitaire et ses confinements successifs ont-ils changé significativement et durablement les aspirations résidentielles des ménages ? 

 

Afin d’apporter une réponse à cette question importante, Auran s’appuie sur son Observatoire de la demande en logements (Odelo) qui analyse les données de fréquentation et d’usage de notre portail immobilier ouestfrance-immo.com.

 

Le 1er confinement a déclenché une très forte activité immobilière de mai 2020 à juin 2021. Aujourd’hui cette époque glorieuse apparaît révolue, en effet la demande retrouve des niveaux comparables à ceux de 2019 avant la crise sanitaire.

recherche immobilière

Les chiffres clefs :

 

 

Les territoires les plus recherchés avant la pandémie restent les mêmes avec une attractivité forte de Nantes Métropole et du littoral. recherche immobilière

 

La demande en logements revient aux niveaux très élevés d’avant la crise.

Les hypothèses avancées par Auran : 

 

La maison encore plus prisée en accession à Nantes métropole : 

 

Une recherche de logement avec jardin plus que de campagne

 

Une annonce avec jardin est 2 et à 3 fois plus consultée que sans extérieur, +27% de consultations entre avril 2019 et avril 2021 à Nantes Métropole.

 

L’offre de logements disponibles à Nantes suit la demande qui progresse.

Plusieurs hypothèses avancées :

Prochain rendez-vous dans quelques mois pour la nouvelle synthèse faisant état du marché immobilier 2022 en Loire-Atlantique (44) avec l’Observatoire de la demande en logement par Auran en collaboration avec ouestfrance-immo.com.

Nos biens immobiliers à vendre ou à louer

Donnez votre avis et commentez cet article