Selon une étude de l'Insee, en 2010, près d'un ménage sur deux était endetté à titre privé, avec au moins un emprunt en cours, dont 44 % pour acheter leur résidence principale

Début 2010, 46 % des ménages vivant en France déclaraient avoir au moins un emprunt en cours, contacté pour des raisons privées (sans lien avec leur activité professionnelle), précise l’Institut de la statistique dans son ouvrage « Revenus et patrimoines des ménages ».

Dans le détail :

Parmi les ménages endettés, 44 % l’étaient pour l’achat de leur résidence principale. Les encours s’élevaient en moyenne à 80.600 euros par ménage endetté pour un prêt immobilier et 7.200 euros pour un crédit à la consommation.

Les ménages endettés pour l’habitat sont plutôt d’un âge intermédiaire (30-59 ans) et bénéficient d’un niveau de vie plutôt élevé, précise l’Insee.

A l’inverse, ceux endettés pour un motif de consommation sont plus jeunes et disposent d’un niveau de vie et d’un patrimoine financier plus faibles que le reste de la population.

Par ailleurs, 18 % des ménages endettés sont en situation de fragilité et doivent rembourser plus de 30 % de leur revenu disponible sur l’année, souligne l’Insee.

Nos biens immobiliers à vendre ou à louer

Donnez votre avis et commentez cet article