En cœur de ville des Sables ou dans certains quartiers les plus côtés, les biens haut de gamme sont prisés par les clients les plus fortunés. Baromètre au beau fixe sur ce marché de niche.

Quelle tendance sur l’immobilier des biens haut de gamme, voire très haut de gamme aux Sables-d’Olonne ? ÉlĂ©ments de rĂ©ponse apportĂ©s au sein de deux agences spĂ©cialisĂ©es sur ce marchĂ© de niche.

Ă€ l’agence Buchy Immobilier situĂ©e promenade Clemenceau et spĂ©cialisĂ©e dans la transaction de biens haut de gamme que constituent villas, appartements sur le front de mer, propriĂ©tĂ©s ou villas dans les quartiers rĂ©sidentiels les plus huppĂ©s, on a connu « une très bonne annĂ©e en 2018 », commente AngĂ©lique Suire. Profil des acheteurs ? « Les acquĂ©reurs, leur origine varie. Cela peut ĂŞtre des gens plus extĂ©rieurs Ă  la ville qui souhaitent se rapprocher du centre-ville comme des clients qui viennent de Paris, du Choletais, de Nantes ou de la rĂ©gion Pays de la Loire », dĂ©taille la responsable de l’agence.

660 000 € le prix moyen

« Le haut de gamme concerne les biens dont le prix plancher est de 500 000 €. Dans notre agence, le prix de vente moyen de ces biens est de 660 000 €. Ces biens se répartissent équitablement à 50 % entre résidence principale et résidence secondaire », chiffre pour sa part François Suire.

Disposant d’une plus grande capacitĂ© financière, les clients Ă  partir de 50 ans reprĂ©sentent la plus consĂ©quente part. « Environ 75 % », estime François Suire.

« Ces biens Ă  plus de 500 000 € ont reprĂ©sentĂ©, en 2018, 35 % du nombre total des maisons et appartements vendus, soit environ 50 % du total du prix de vente de l’ensemble des biens », complète le dirigeant. Parmi les derniers biens d’exception vendus, une villa typiquement sablaise, au cĹ“ur du quartier Arago Ă  100 mètres de l’ocĂ©an, offrant une surface totale de 278 mètres carrĂ©s acquise contre la somme de 1,045 million d’euros honoraires d’agence inclus.

Si traditionnellement janvier et février ne constituent pas la période commerciale la plus faste, de « premières rentrées de mandats et quelques visites avec des clients sont programmées dans les prochaines semaines », complète Angélique Suire.

L’offre et la demande

Autre enseigne implantĂ©e sur le front de mer, non loin des Atlantes, l’agence Pierres & Caractère oĂą on se concentre exclusivement sur le haut de gamme (centre-ville des Sables par exemple ou quartiers comme Cayola ou la Pironnière). Ticket d’entrĂ©e pour un bien aux environs de 500 000 €.

« L’annĂ©e 2018 a Ă©tĂ© bonne mais aussi marquĂ©e par une forte progression du nombre d’acquĂ©reurs potentiels. Il y a eu clairement plus de clients que de biens, rares, disponibles sur le marchĂ©. Loi de l’offre et de la demande oblige, on a constatĂ© une petite hausse des prix », analyse BĂ©rangère Fuzeau.

Et mĂŞme si on dispose d’un budget très consĂ©quent comme un million d’euros, signer un compromis de vente peut parfois demander un peu de temps, eu Ă©gard Ă  la raretĂ© de ces propriĂ©tĂ©s.

50 / 50

Quid de la rĂ©partition entre habitation principale et rĂ©sidence secondaire ? Ă€ part globalement Ă©gale. Quant Ă  l’origine gĂ©ographique des acheteurs, elle s’articule aussi peu ou prou Ă  hauteur Ă©quivalente entre locaux et personnes extĂ©rieures. « Afin de rĂ©pondre Ă  des demandes de clients, un dĂ©veloppement plus large en VendĂ©e est Ă  l’Ă©tude », avance la nĂ©gociatrice et bras droit du responsable Christophe Hannin. Exemple de demeure aujourd’hui au catalogue de Pierre & Caractère, cette villa contemporaine de 195 m2 avec pergola, proche de la mer et des commerces, affichĂ©e au prix de 945 000 € honoraires d’agence inclus. Somme très rondelette dont s’acquittera plus ou moins vite, et nĂ©gociation ou pas, le fortunĂ© nouveau propriĂ©taire.

Source : François Hefti / Marion Travers – Edition Les Sables – VendĂ©e Journal

Nos biens immobiliers Ă  vendre ou Ă  louer

Donnez votre avis et commentez cet article