L’été approche et la chaleur qui l’accompagne aussi et c'est ainsi qu'émerge le projet de construire une piscine chez vous. Voici les bases à savoir pour réaliser votre rêve et débuter la réflexion sur votre future piscine.

Bien choisir sa piscine

Tout d’abord, vous devez réfléchir à quel type de piscine vous souhaitez construire. Il existe différentes sortes de piscines tels que les piscines en kit à monter soi-même, les piscines creusées ou les piscines hors-sol.

Pour toutes ces sortes de piscines, nous vous recommandons fortement de faire appel à un ou des professionnels pour son installation même si cela n’est pas obligatoire. En effet, il est risqué d’effectuer ces travaux seul car une erreur lors de l’installation peut coûter très chère.

Prenez en compte l’aspect de votre future utilisation de votre piscine afin de pouvoir en déterminer sa forme et sa longueur. Par exemple, si vous comptez l’utiliser pour nager, il est préférable d’avoir une piscine en longueur et profonde. Alors que si l’objectif est une simple baignade, il est préférable une piscine avec une partie peu profondes pour les plus petits.

Les différents prix

La plus grande différence entre toutes ces piscines reste évidement le prix d’achat. En effet, il s’agit là pour beaucoup d’un critère essentiel lors de la construction d’une piscine. Voici un budget moyen pour chaque type de piscine :

Pour le choix de type de piscine, certaines seront moins chères à l’achat mais auront une durée de vie plus courte ou une demande d’entretien (temps et budget) différente. N’oubliez pas qu’investir dans une piscine peut grandement améliorer la valeur de votre maison pour sa vente.

Les normes à respecter

Si vous vous décidez à faire construire votre piscine, sachez que si cette dernière à une surface supérieure à 100 m², il vous faut un permis de construire. De plus avant de commencer les travaux renseignez vous auprès de votre mairie pour savoir si le terrain sur lequel vous compter la construire n’est pas protégé par un décret de la commune.

Il vous faudra aussi penser aux mesures de sécurité afin de prévenir les risques de noyade. Depuis janvier 2004, la sécurité des piscines privées est encadré par la loi. Cette réglementation exige que les bassins enterrés ou semi-enterrés disposent d’un système de sécurité destiné à empêcher la noyade des jeunes enfants. Il existe 4 types de systèmes de sécurité : les alarmes, les barrières, les couvertures et les abris.

Nos biens immobiliers à vendre ou à louer

Donnez votre avis et commentez cet article