La SCI (Société Civile Immobilière) permet d’effectuer l’achat d’un bien immobilier à plusieurs. L’achat en SCI est plus complexe à mettre en oeuvre qu’un achat en indivision mais offre plus de sécurité et de souplesse pour les acheteurs.

SCI, comment ça marche ?

Une SCI est un contrat qui permet à plusieurs personnes de mettre en commun un ou plusieurs biens immobiliers grâce à la création d’une société. L’achat immobilier à plusieurs est fréquent. En famille, entre amis, entre concubins, les situations qui amènent à investir dans un bien ou dans un patrimoine immobilier à plusieurs sont nombreuses.

Une SCI doit être composée au minimum de 2 personnes (physiques ou morales). Il s’agit donc d’une société à part entière. Capital social, siège social, apports, on y retrouve toutes les caractéristiques d’une société classique.

Il existe différents types de SCI :

Pour créer une SCI, il faut rédiger des statuts par acte authentique auprès d’un notaire ou d’un avocat puis suivre les démarches classiques d’une création de société.

Pour quels avantages ?

L’achat en SCI permet tout d’abord de diviser les charges financières d’une acquisition immobilière entre tous les membres.

Pour qu’une décision soit adoptée au sein de la SCI (mise en vente, mise en location), il n’est pas nécessaire d’avoir l’accord unanime de tous les membres. C’est la majorité des votes qui l’emporte.

La SCI est également un bon moyen de réduire les frais de transmission du patrimoine à ses héritiers. Les parents peuvent même garder un contrôle sur le patrimoine immobilier légué grâce à certaines clauses dans les statuts.

Nos biens immobiliers à vendre ou à louer

Donnez votre avis et commentez cet article