Découvrez les étapes majeures de l'immobilier neuf : Les étapes de réalisations d'un programme neuf ainsi que les étapes liées à l'achat d'un logement neuf.

Quelles sont les étapes de réalisation d’un projet immobilier neuf ?

Concrétiser un projet immobilier neuf nécessite plusieurs étapes :

1. La prospection ou recherche d’un terrain sur lequel installer le futur immeuble constitue la première étape du planning. Une étude de marché est généralement effectuée ainsi que la démarche auprès de la Mairie pour l’obtention d’un permis de construire.

2. La commercialisation du projet est une étape-clé qui doit être entreprise quelques mois avant le début des travaux. Les établissements bancaires exigent très souvent que plus de 40% des espaces habitables soient réservés avant même le démarrage de la construction. Le premier versement doit être effectué quand les travaux de fondation sont terminés ; le montant peut représenter 35% du coût global (un maximum). Le prochain versement (jusqu’à 70% du coût total) s’effectue à la phase mise hors eau et le reste est à payer à la fin des travaux.

3. La construction constitue la troisième étape. Dépendant du projet, il faut compter entre 9 à 24 mois pour effectuer les travaux nécessaires :

Le gros œuvre comprend :

Suivent le second œuvre (isolation thermique et acoustique, plomberie, menuiseries intérieures, l’électricité, la climatisation, la ventilation…) ainsi que les travaux de finition (revêtement des sols et des murs, équipement de cuisine et de salle de bain…).

4. La livraison du bien immobilier correspond à la remise des clés et à la visite des lieux. Celle-ci doit être faite pour vérifier que le logement est conforme aux normes de construction en vigueur et répond aux attentes du nouvel acquéreur. Si des vices sont notés, ils doivent être corrigés avant la remise du logement.

Il existe un programme en livraison immédiate d’un immeuble neuf ; dans ce cas, les travaux sont effectués plus rapidement (moins de six mois ou dans un délai maximal d’un an).

 

 

Quelles sont les étapes d’un achat immobilier neuf ?

Acquérir un immobilier neuf, surtout s’il s’agit d’un premier achat, représente un investissement important. Il vaut donc la peine d’être bien planifié. Voici quelles sont les étapes dont il faut tenir compte…

Définir son budget

Avant toute chose, Il vaut mieux définir le budget dont on dispose. En acquérant un immeuble neuf, on n’a pas à prévoir de travaux de rénovation du logement ni de la correction des défauts. En effet, de nombreuses garanties (de parfait achèvement, biennale, décennale) sont proposées lors de l’achat dans le neuf. Ce budget doit prévoir la TVA ainsi que les frais de notaire et les taxes.

Dénicher la perle rare

Pour trouver le bien immobilier qui convient à ses préférences et à ses besoins, un futur acheteur va le plus souvent se tourner vers une agence immobilière ou un promoteur. Il va aussi consulter les annonces.

La signature du contrat de réservation

Ce document signé par le futur acquéreur et le promoteur officialise la réservation du bien immobilier. Il doit faire mention du prix de vente, des caractéristiques de l’immeuble ainsi que de la date prévue pour la signature du contrat final chez le notaire* et la date de livraison du logement. Le lancement des travaux ne peut commencer qu’une fois ce contrat signé, le versement du dépôt de garantie versé, l’obtention du prêt bancaire réalisée et la signature du contrat de vente définitif effectuée.

*le nouvel acquéreur a de 3 à 6 mois pour signer l’acte de vente final chez un notaire.

Comment économiser sur un achat immobilier grâce à la défiscalisation ?

Depuis 2014 et jusqu’à la fin de décembre 2024, en vertu de la loi Pinel, un investisseur peut bénéficier d’une réduction d’impôts s’il s’agit d’un immeuble à vocation locative. Cette défiscalisation varie selon la durée de la location : 12% pour 6 ans, 18% pour 9 ans… L’investissement en immobilier neuf lui permet également de réduire les frais du notaire (2 à 3% du prix du bien plutôt que 8%).

Peut-on négocier un immobilier neuf ?

Quand il s’agit d’un achat sur plan, soit avant construction, un logement peut être acheté en Vente en État Futur d’Achèvement (VEFA). Dans ce contexte, il est possible de négocier pour obtenir une baisse du prix de vente. Le promoteur immobilier propose souvent des avantages tels que frais de notaire offerts, équipements de cuisine ou de salle de bain fournis.

Il est intéressant de savoir que plusieurs dispositifs facilitent l’accession à une propriété neuve. Par exemple, le Prêt à taux zéro, le Prêt d’accession sociale, le Prêt conventionné – sans oublier certaines Primes disponibles sous conditions.
 

 

Que prévoir quand on achète un logement neuf ?

Des mesures telles que le raccordement à l’eau, le raccordement au service électrique et le service Internet doivent être prises en compte. Pour être relié au réseau public de distribution d’eau, il faut en solliciter le raccordement auprès de la Mairie locale. Le raccordement à l’eau à partir du compteur jusqu’à l’habitation relève plutôt du domaine privé. Il faut s’y prendre au moins un mois à l’avance pour cette démarche, même si la construction de l’immeuble n’est pas tout à fait terminée. Idéalement, le raccordement doit avoir été effectué avant le début du travail de maçonnerie.

Pour ce qui est du raccordement électricité pour un logement neuf, la demande doit en être faite auprès du réseau ENEDIS ou d’un fournisseur d’électricité. Il est préférable de s’occuper de cette démarche quand l’installation électrique (intérieure) a été effectuée.

En ce qui concerne le raccordement du réseau Internet, si le nouvel acquéreur ne possède pas d’abonnement Internet, il peut choisir lui-même un fournisseur et l’offre qui lui convient le mieux.

Nos biens immobiliers à vendre ou à louer

Donnez votre avis et commentez cet article