Lorsqu'il s'agit d'investissements locatifs, il est essentiel de choisir le bon régime fiscal. Si vous choisissez le mauvais, vous risquez de payer plus d'impôts que nécessaire.

Quelle fiscalité pour un investissement locatif ?

Le système fiscal le plus courant en Europe est la loi sur l’impôt sur le revenu. Il repose sur le principe selon lequel tous les revenus doivent être imposés en fonction de leur source, ce qui signifie que vous êtes tenu de déclarer tous vos revenus et dépenses, y compris les revenus locatifs, de la même manière que si vous dirigiez une entreprise.

L’impôt sur le revenu sera calculé sur la base d’un barème progressif de taux d’imposition qui varie en fonction de vos revenus. Plus votre revenu est élevé, plus votre taux d’imposition sera élevé.

Le principal avantage de ce système est sa simplicité et sa facilité d’utilisation : il ne nécessite aucune compétence ou connaissance particulière pour déterminer le montant de l’impôt que vous devez payer. Toutefois, cette simplicité a un prix : comme tous les types de revenus sont imposés en une seule fois et séparément les uns des autres, il n’est pas possible d’optimiser ses impôts en les étalant sur plusieurs années ou en utilisant d’autres stratégies.
 

 

Quel est l’avantage fiscal du dispositif Censi-Bouvard pour le propriétaire d’une résidence ?

Le dispositif Censi-Bouvard offre un avantage fiscal important au propriétaire du bien immobilier neuf ou de seconde main, puisqu’il lui permet de déduire ses charges locatives de ses revenus. Il s’agit d’une option particulièrement intéressante pour ceux qui cherchent à réduire leur revenu imposable. Il offre également une certaine protection contre les modifications du code des impôts, comme il n’existe aucune restriction quant au montant que vous pouvez déduire de votre revenu.

Quels avantages fiscaux pour le propriétaire d’une résidence soumise à la loi LMNP/LMP ?

Le propriétaire d’un bien soumis à la loi LMNP/LMP a un certain nombre d’avantages à prendre en compte lors de l’exploitation du bien :

Quels avantages fiscaux pour le propriétaire d’une résidence soumis à la loi Pinel ?

Le propriétaire d’un bien immobilier soumis à la loi Pinel bénéficie de deux avantages :

1) Le propriétaire peut bénéficier d’avantages fiscaux liés à la location de ce bien. Ainsi, il peut être possible de déduire jusqu’à 30% des revenus locatifs bruts des impôts payés sur d’autres revenus.

2) Si le propriétaire n’est pas un particulier, mais plutôt une société, alors certains investissements peuvent être exonérés de l’impôt sur les sociétés.
 

 

Quels avantages fiscaux pour le propriétaire d’un bien immobilier neuf ?

Le propriétaire d’un bien immobilier neuf a la possibilité de demander un allégement fiscal sur ses revenus locatifs. Cela n’est possible que si le bien a été loué pendant au moins 3 ans. L’allègement peut être demandé comme une réduction du revenu ou comme une déduction supplémentaire. Le montant de l’allégement fiscal dépend de la durée de location du bien et du montant du loyer annuel.

Défiscalisation des revenus locatifs

Envisagez d’utiliser une société telle qu’une SARL pour posséder votre bien locatif. Cela permettra à la société de déduire toutes les dépenses liées à la propriété et à l’entretien du bien, y compris les réparations, l’entretien, les primes d’assurance et plus encore.

Nos biens immobiliers à vendre ou à louer

Donnez votre avis et commentez cet article